12/02/2010

Les aventures du week-end

Et voilà, la grande sportive qui rêvait d'aller à l'assaut du Manaslu est clouée au lit, dans un corset, pour un mois ! (Petite) fracture de la première lombaire suite à une rencontre un peu dure avec une luge qui n'avait aucunement l'intention de s'arrêter... S'en est suivi les urgences à Annemasse, hospitalisation à Bonneville, rapatriement sur Bruxelles mercredi (coincée cinq heures dans l'avion à cause de la tempête de neige à Bruxelles) et réhospitalisation à Bruxelles jusqu'à hier soir, où j'ai enfin pu rentrer à la maison.

Heureusement, avec le corset, je peux bouger, me lever, m'assoir un peu, mais l'instruction reste quand même de se reposer le plus possible et de bouger modérément. La situation sera réévaluée le 16 mars et nous verrons alors à ce moment là comment s'annoncent nos périples du mois d'avril.

En tout cas, vive la médecine belge, vu qu'en France, on me prédisait deux mois d'immobilisation complète.

J'aurais du me méfier car chez moi, c'est tous les dix ans qu'il m'arrive un truc du genre: 1990 fracture du genou droit, 2000 fracture du genou gauche, 2010 fracture de la vertèbre. J'ai déjà peur pour 2020, espérons que cela se limite au petit doigt.

Le côté positif de l'aventure ? Je vais avoir le temps de lire, de mettre mon blog à jour plus souvent, de regarder les Feux de l'Amour tous les midi et de me faire chouchouter un peu. Mais pouet et repouet, je m'en serais vraiment bien passée. Finalement, heureusement que nous ne devons pas passer devant le Tribunal de la Jeunesse avant le 22 mars, car je ne suis pas sûre que j'aurais fais super impression avec mon corset cuirasse !

09:01 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.