21/11/2007

Blog très intéressant sur l'adoption

J'ai découvert récemment un blog très intéressant sur l'adoption: Research-China. Il est rédigé par un anglophone, Brian, qui prépare des parents à l'adoption. Il a rassemblé une mine d'informations sur les orphelinats chinois et sur les conditions d'abandon des enfants en Chine. Il m'a autorisée à traduire certains de ses articles en français, dont les deux premiers que je soumets à votre lecture dans la rubrique 'Articles' et via ce lien. Ces deux articles traitent de l'origine des enfants adoptés en Chine par province et par sexe et état de santé.

22:19 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lectures |  Facebook |

13/11/2007

Emission France Inter sur l'adoption

Pour les personnes intéressées, il est possible de trouver sur le site de France Inter l'émission radio de jeudi passé - "le Téléphone sonne" - qui fut consacrée à l'adoption. Attention, elle ne sera plus écoutable après vendredi. Voici le lien: http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne...

Merci à ma soeurette pour le tuyau !

23:55 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/11/2007

Situation de l'adoption en Chine

Voici ce que certains parents ont reçu comme information de la part de leur agence d'adoption suite à leurs nombreuses questions sur l'évolution de l'adoption en Chine:
  • Les abandons d'enfants diminuent. Les paysans et habitants des villes à petits revenus qui n'ont qu'une fille reçoivent une assurance médicale et une assurance vie dans tout le pays. Ces mesures s'inscrivent dans la récente lutte de la Chine contre le déficit de population féminine.

  • Certains orphelinats comptent encore énormément d'enfants. Dans certains cas, cela serait lié aux punitions sévères qui ont été faites aux directeurs d'orphelinats impliqués dans le scandale du Hunan (ces directeurs avaient été impliqués dans un trafic d'enfants volés pour l'adoption internationale) et qui continuent de faire craindre aux directeurs d'orphelinats d'être accusés à tort de trafic d'enfants.

  • Certains directeurs d'orphelinats ne proposent pas les enfants à l'adoption simplement pour pouvoir garder l'orphelinat ouvert et recevoir les subsides du gouvernement. Mais certains directeurs oeuvrent dans le meilleur intérêt de l'enfant et essayent de placer le plus d'enfants possible.

  • Le Ministère des Affaires Civiles commence à exiger des rapports de police prouvant que l'enfant est bien abandonné, ce qui entraîne une charge supplémentaire de travail pour les orphelinats et les bureaux de police locaux. Après le scandale du Hunan, certaines règles ont changé. L'une d'entre elles est que lorsqu'un enfant abandonné est trouvé, un rapport de police doit être immédiatement dressé, en l'absence duquel l'enfant ne pourra pas être proposé à l'adoption internationale.

  • Par rapport aux Jeux Olympiques, la priorité de la Chine est clairement leur organisation et elle ne compte pas d'ici-là forcer les orphelinats à lui envoyer plus de dossiers afin de ne pas attirer l'attention sur ce sujet délicat.

  • Le CCAA se soucie des délais d'attente mais n'est pas aussi puissant que nous le pensons. Il est pour le moment à la merci des provinces et des orphelinats, il reçoit ce qu'on lui envoit et ne peut rien demander de plus.

  • Le CCAA a été créé en 1996 avec un objectif de placement de 3000 enfants par an. La Chine souhaitait envoyer moins d'enfants que la Corée du Sud et la Russie. En 1997, la Chine a envoyé plus d'enfants que la Corée du Sud et cela a suscité une grande émotion. Jusqu'à 2005, plus de 10000 enfants ont été envoyés par an.

  • La Chine est le seul pays qui place principalement des enfants abandonnés. D'autres pays placent des enfants dont des parents proches ou de la famille étendue sont connus. Le programme chinois pourrait évoluer vers un système similaire. Cela prendra un certain temps mais c'est clairement la direction prise.

  • Les familles qui sont patientes recevront une attribution. L'attente atteindra, dans le pire des scénarios, quatre ans.

10:58 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/11/2007

Dépoussiérage

Ouh la, il est temps de dépoussiérer un peu mon blog que j'ai eu un peu tendance à abandonner à son triste sort ces dernières semaines. Il faut dire que celles-ci furent assez perturbées tant au niveau personnel que professionnel. Espérons que les deux derniers mois de cette année 2007 nous apporteront de meilleures nouvelles que ces deux derniers mois.

Faisons le point sur les quelques sujets qui nous tiennent à coeur. D'abord, sur le front de l'adoption, on ne peut pas dire que les progrès soient mirobolants. Aux dernières nouvelles - non encore confirmées - la nouvelle date de "cut-off" est le 8 décembre 2005. On est donc encore loin des 15 jours d'attribution par mois qui nous étaient annoncés. Mais c'est toujours mieux que les cinq ou six jours des derniers mois. On comprend que cette attente interminable pousse certaines familles adoptives à se lancer un peu tête baissée dans des aventures risquées et peu réalistes comme celle proposée par l'Arche de Zoé qui défraie la chronique depuis vendredi. Nous avions également reçu un mail milieu de l'année nous proposant de participer à une réunion d'information pour devenir famille d'accueil d'enfants du Darfour. J'avoue que sur le moment, j'ai été tentée. Et puis, à la lecture de leur site, et suite aux discussions avec mon toujours très sage Raminagrobis, il est apparu très vite évident que cette entreprise, qui j'en suis sûre est partie d'un bon sentiment et d'une vraie volonté de sauvetage, était absolument utopiste et extrêmement risquée et irresponsable, surtout pour les enfants. Les bons sentiments ne suffisent pas, surtout lorsqu'on joue avec des vies humaines. Il n'empêche, cela m'a fait un coup d'entendre les nouvelles vendredi.

Quant aux nouvelles de notre cave, nous envisageons sérieusement une version sous-marine, le niveau d'eau dans le trou atteignant déjà plusieurs centimères. N'a-t-on pas retrouvé des amphores romaines dans la Mer Méditerranée encore buvables ? Plus sérieusement, nous avons reçu confirmation de la commune que notre dossier est complet et en ordre. Il faut à présent l'autorisation finale du collège des échevins. Il devient urgent que tout cela se règle et que nous puissions enfin ranger nos bouteilles car suite à nos derniers petits voyages viticoles et différentes foires au vin automnales, le niveau monte!

13:03 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |