26/09/2007

Une éclaircie...

Ce matin nous avons reçu la bonne nouvelle de la commune qu'ils acceptaient de notre part une régularisation du chantier! En pratique, cela veut dire que nous devons introduire un dossier de régularisation qui sera soumis à l'acceptation du conseil des échevins. Ensuite, après acceptation, nous pourrons recommencer nos travaux ! Une petite ombre au tableau: il y a toujours le risque que la province ne casse la décision de la commune. Mais bon, chaque chose en son temps, nous allons d'abord nous atteler de ce pas à la réalisation de ce fameux dossier.

Je suis sûre que toutes vos ondes positives ne sont pas étrangères à cette bonne nouvelle ! Merci !

23:51 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/09/2007

Mise à jour des "Lectures"

J'ai ajouté la traduction d'un nouveau chapitre de "Being Adopted" de David Brodzinsky, intitulé "La toute petite enfance". Bonne lecture !

00:21 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/09/2007

Des p'tits trous des p'tits trous...

Autant vous dire que les choses ne se sont pas bien passées du tout entre notre architecte et la commune. En gros, notre architecte a reçu un "Niet" catégorique, car nous serions en parfaite contravention avec les réglements urbanistiques, notre grande nulle d'architecte n'ayant pas jugé utile d'introduire un permis de bâtir. Heureusement, nous avons un échevin des travaux avec qui il est possible de parler et que nous avons croisé il y a quelques mois sur les barricades des nuisances sonores avionesques. Notre cas passera donc devant le conseil échevinal mardi prochain et nous espérons que grâce à cet échevin, il sera possible de trouver une solution autre que la démolition pure et simple de ce qui a déjà été construit. Sans parler qu'une amende administrative probablement canon nous attend ! Croisez donc tous les doigts et les orteils pour nous ce jour là, nous en aurons besoin ! D'ici là, si vous souhaitez prendre un bain relaxant à l'argile, nous avons une piscine à ciel ouvert à votre disposition! Perplexe

Tout ceci nous éloigne bien de la problématique de l'adoption mais je vous promets de revenir à des sujets plus intéressants dès que le sort de nos "dépendances" sera un peu plus clair !

22:12 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/09/2007

Le mystère du pseudo-policier...

... s'éclaircit tout doucement. Il s'agirait en fait d'une chère madame responsable des travaux à la commune qui, perplexe devant notre grande cavité, a ordonné la cessation immédiate des travaux. Elle n'est évidemment pas venue chez nous par hasard, une intervention divine est plus que probable. Et la piste du suspect numéro 1 semble de plus en plus se confirmer. Suite demain matin à la commune, où notre peu prévoyante architecte ira plaider notre cause auprès de cette digne représentante de l'église au milieu du village. Et puis, au pire, dixit notre architecte, on rebouchera le trou et on creusera un couloir souterrain entre notre maison et la cave!!! tunnelY en a qui manquent pas d'air... Voici peut-être à quoi nous serons bientôt réduits (sauf que nous ce sera une bouteille de vin !)

23:13 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/09/2007

Très dur retour !

Vous avez dit 11 septembre ? Non seulement aujourd'hui j'apprends que mon chef s'est faite licensier par notre chère société mère dont je tairai le nom et remplacer par un inconnu-pantin de cette société dans un but non avoué de contrôle et de main-mise sur nos activités, mais en plus, à mon retour à la maison, je trouve sous la porte un avis nous ordonnant d'arrêter immédiatement les travaux que nous avons entrepris pour la cave et le garage, suite à une plainte du voisinage. Tout ceci sans aucune explication sur la motivation et l'origine de cette plainte, ni aucune information sur ce qu'on attend de nous. Pas de numéro de téléphone, de nom de service, rien, nada. Nous suspectons très fortement notre cher voisin échevin qui nous avait déjà mis des batons dans les roues lors de nos travaux précédents. J'ai appelé la police, ils n'ont enregistré aucune plainte à notre égard et ne sont jamais descendus sur notre chantier. Alors, le mystère reste entier: qui est donc ce pseudo-policier qui est venu interpeler les ouvriers sur notre chantier, qui a déposé cette gentille missive ? Et puis, surtout, que devons-nous faire !!! Et il faudrait rester zen ?Horreur ! Pouet et repouet. Heureusement que Raminagrobis m'a servi un super verre de vin, un Gigondas Amadieu de derrière les fagots!!

Suite des grands mystères de Wezembeek-Oppem, même lieu, même heure, demain !

23:07 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/09/2007

Le dur retour aux réalités !

Eh oui, c'est déjà fini les vacances ! Elles furent absolument super. Première semaine consacrée à la marche autour du volcan cantalien: merveilleux paysages sauvages, très jolis chemins de crête, charmantes vallées et pas trop de cloches aux pieds! La deuxième semaine fut consacrée à l'exploration de la région du Livradois Forez, à l'ouest de Clermont-Ferrand. On appelle cette région "la Toscane auvergnate" et elle mérite bien ce surnom: douces collines surmontées de châteaux en ruine, petits villages aux demeures du 15ème siècle, tout simplement enchanteur. Le gîte que nous avions loué se trouvait au milieu de ces collines, dans un calme absolu, si ce n'est notre voisin Fernand et sa chienne Musette qui nous faisait le point météo tous les jours et nous donnait de belles salades.

Vu que pour épargner mes épaules j'ai opté pour l'appareil analogique plutôt que digital dans mon sac à dos, je mettrai sur ce blog quelques photos de ce beau pays d'Auvergne dès que je les aurai scannées.

Quant à l'adoption, les nouvelles sont à nouveau très décevantes. Seulement 4 jours ont été assignés ce mois-ci. Dur dur de rester optimiste dans ces conditions. Nous ne pouvons qu'espérer que les choses s'améliorent les mois prochains.

22:52 Écrit par Le Chat-Pitre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |